FANDOM


Sayo Aisaka
Kanji

相坂 さよ

Alias

n/a

Characteristiques
Race

Fantôme

Genre

Femme

Age

15 (fantôme)

Taille

149 cm

Poids

70,6 kg (vivante)

Mensurations

B77-W56-H79

Date de naissance

1925

Signe du zodiaque

n/a

Couleur des cheveux

Bruns (vivante)
Blancs (fantôme)

Couleur des yeux

Rouges

Groupe sanguin

n/a

Statut professionnel
Affiliation

n/a

Résidence

Mahora Academy campus

Occupation

n/a

Statut personnel
Aime

Les épiceries la nuit

Déteste

L'école la nuit

Parent(s)

Petite sœur (Negima!)

Première apparition
Première apparition dans le manga

Chapitre 74
Manga alternatif: chapitre 5

Seiyu
Seiyu japonaise

Yuri Shiratori

Seiyu anglaise

Kate Bristol

Sayo Aisaka (相坂 さよ, Aisaka Sayo) est un personnage fictif de la série de manga Negima!: Magister Negi Magi, créé par Ken Akamatsu. C'est la première étudiante dans l'ordre alphabétique japonais de la classe 2/3-A, elle est le fantome malheureux et doux d'une ancienne étudiante, parfois accompagnée d'une paire d'hitodama. Plus souvent effrayée qu'effrayante, elle est invisible pour pratiquement et sa présence va souvent passer inaperçue (bien que le professeur Takahata l'a inclu dans le registre de la classe de Negi avec une note de ne pas la changer de place). Elle se fait finalement remarquer par son professeur Negi Springfield et la plupart de ses camarades de classe et devient une alliée précieuse dans l'aventure.

Création et apparence du personnage Modifier

Parmi les nombreux personnages étranges et bizarres qu'Akamatsu avait prévu pour Negima, il savait dès le début que l'une des élèves de Negi allait être un fantôme. Cependant, l'intégration de ce fantôme dans l'histoire était plus difficile qu'il n'avait imaginé. L'intention initiale était d'utiliser Sayo Aisaka (qui avait été nommée depuis le début) dans une histoire de fantôme old-school, rempli de chose effrayantes et bizarres. Cependant, chaque fois qu'il essayait d'écrire cette histoire, il devenait nerveux et reculait. Quand il ne finalement put plus couper à l'introduction de Sayo, il utilisa plutôt sa personnalité plus naturelle dans une histoire qui parodiait les histoires de fantômes, où Sayo est plus représentée en train d'essayer (en vain) de hanter sa classe avant de se faire accepter par plusieurs des étudiantes. Après son introduction, il avait l'intention (et réussi) de garder Sayo comme accompagnatrice constante de Kazumi. Il a également laissé entendre qu'il montrerait Sayo avant sa mort, mais à ce moment Akamatsu n'a pas encore pût présenter cela comme faisant partie de son intrigue.

Son apparence, avec des cheveux blancs et les yeux rouges, lui donne l'impression d'être albinos, ce qui semble appropriée pour un fantôme. De même, Sayo porte un vieil uniforme scolaire "sailor-fuku" contrairement aux autres élèves de l'école qui portent tous l'uniforme de l'académie afin de montrer qu'elle a vécu et est morte pendant une autre époque. Elle est également représentée sans pieds (étant un fantôme) contrairement aux deux séries d'anime où elle est représentée avec des pieds. Comme comparaison suplémentaire, Sayo est dépeinte comme un fantôme marchant dans le premier anime, alors qu'elle est parfois vu dans Negima!? en train de flotter dans les airs. En fait, dans la première série, elle tombe sur le sol en essayant d'attraper un papillon volant dans les airs. Il convient également de noter que Sayo, étant un fantôme, porte toujours le même uniforme quel que soit la saison. Dans le cas du manga, elle est constamment vu avec son uniforme d'hiver noir avec un col blanc et un ruban rouge. Dans la première série d'anime, elle est vêtue d'un uniforme d'été blanc avec une blouse bleue à col blanc, une jupe bleue et un ruban vert. Dans l'adaptation live-action Negima!!, elle porte un uniforme bleu foncé avec un ruban blanc. Il est intéressant de voir que dans la seconde série animée Negima!?, elle porte soit un uniforme d'hiver tout bleu avec un ruban rouge ou un uniforme bleu et blanc d'été avec un ruban rouge en fonction du type d'uniforme que les autres élèves portent selon la saison. En outre, depuis, Sayo est dépeinte dans des couleurs pâles dans Negima!?, la nuance de bleu pourrait même être plus sombre.

Selon Akamatsu, Sayo ressemble à Konoka avec des cheveux blancs et des mensurations légèrement différentes.

Passé et personnalité Modifier

Selon les description des personnage à la fin du tome 9, le passé de Sayo prend un tour plus sombre car il est indiqué que Sayo était l'une des victimes d'une série de meurtres qui ont lieu autour de la fondation de l'école. Cependant, après être morte depuis si longtemps, elle a perdu les souvenirs des événements entourant son assassinat. Comme Sayo n'a aucun intérêt à se rappeler les événements concernant sa mort, il est actuellement impossible de savoir si elle a vraiment été assassinée, ou si elle est morte par un autre moyen.

Dans l'anime, son passé a été révélé, quand elle est encore en vie, elle vivait avec sa petite sœur. Il est implicitement dit que sa mère est morte pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa petite sœur avait entendu que si le jardin de la tour de l'horloge de Mahora était rempli de fleurs tsuwabuki leur mère allait revenir. Pendant une nuit alors que les fleurs poussaient, une tempête arriva, Sayo, voulant protéger les fleurs de sa sœur, sorti sous la pluie pour les abriter du vent et de la tempête. Il est dit qu'elle succomba à une pneumonie. On ne sait pas ce qui est arrivé à sa sœur.

Elle a une faible estime d'elle et n'est pas qualifiée pour être un fantôme malgré le fait qu'elle ne dispose pas de pieds, elle est totalement incapable d'effrayer les gens intentionnellement. Sayo a été seule pendant environ 60 ans (depuis sa mort), ce qui la rendait très désespérée d'avoir un jour un ami. Ses tentatives de se faire des amis ont conduit à des malentendus (voir la section suivante). Après sa découverte, elle se lie d'amitié avec son professeur et ses camarades de classe. Sa personnalité à l'origine morose est devenu plus heureuse et plus extravertie.

Sayo est gentille et essaie de voir le monde sous ses bons côtés. Elle aime vraiment sa famille, en particulier sa sœur. Elle est très sensible aux fleurs Tsuwabuki qui la connecte à son ancienne vie humaine.